Le dramaturge de l’Opéra

Il a un col roulé noir, des lunettes rectangulaires à monture noire, une veste noire, il est assis sur un fauteuil noir, et il fait la gueule.

Il n’a plus beaucoup de cheveux, probablement parce qu’à force de réfléchir, sa tête a trop chauffé, et tous les cheveux sont tombés.

Il parle, d’un ton grave, de l’opéra que nous allons voir. Nous, tous ces gens de la région de Bruxelles et de Leuven réunis au cinéma Kinepolis pour voir un opéra retransmis en direct du Metropolitan Opera House de New York.

Nous, public éduqué et avide de culture.

Après sa petite introduction, l’opéra commence et c’est tout un monde de couleurs et d’histoires invraisemblables mais si romantiques. Le public a ce qu’il veut : des décors féeriques, des performances vocales plus qu’humaines, des rebondissements, des méchants très méchants, et beaucoup d’amour. Entre les actes, une présentatrice – habituellement l’une des chanteuses du Met qui ne fait pas partie de la distribution – pose quelques questions aux chanteurs, aux costumiers, aux scénographes. L’ambiance est détendue, les chanteurs sont aimables mais ont plutôt la tête dans leur rôle. L’atmosphère est vive et personne ne se prend trop au sérieux.

Sauf quelqu’un : le présentateur en noir du début qui joue consciencieusement le rôle de l’intellectuel. Il signe l’évolution de l’opéra : jadis, c’était une forme d’art populaire qui avait le pouvoir de soulever les foules. Aujourd’hui, c’est une distraction pour la bourgeoisie grande et moyenne. Le dramaturge, lui, est un acteur de plus, costumé pour donner au public ce qu’il veut.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s