La vie et la mort en cours de langues

– Mort. Vous voyez ce que c’est, mort ?

Elle se passe le doigt sur le cou, fait une petite grimace qui se veut légère.

– Mort. C’est ça, mort.

Nous sommes en cours de néerlandais et la plupart des élèves attendent qu’il soit l’heure. Le Roumain qui sait déjà compter jusqu’à 10 et conjuguer le verbe « être » trépigne. Les Français s’ennuient poliment. L’Indien qui parle néerlandais mais qui est là parce qu’il ne connaît pas la grammaire se tient bien droit.

Malheureusement, deux ou trois personnes n’ont pas compris. Alors, la prof doit ré-expliquer.

– C’est la vie ! C’est l’évolution de l’homme !

Elle se met à dessiner au tableau.

– L’homme naît, il se marie, des fois il divorce (rires dans la salle), après il meurt.

Tout est dit. Tant de considérations sur notre existence, alors que nous étions juste en train de classer des mots pour apprendre à utiliser le bon article défini.

– La mort.

Elle refait le geste.

– Et aussi, la vie. Mais le train…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s